Eden la seconde Aube

Eden la seconde Aube

Bonjour à tous, aujourd’hui une « lecture manga » un peu spéciale car en réalité je ne classerai cette oeuvre dans la catégorie « Manga », car il s’agit d’une bande dessinée en couleur.

L’auteur : Pierre Chalamette (ou Axendre son pseudo) est designer pour Décathlon au quotidien et dessinateur dans le privée. Je ne sais que peux de chose sur lui, si ce n’est qu’il est fan de Myazaki, de jeux vidéo et notamment d’ICO, qui l’a inspiré dans cette oeuvre que je vous présente aujourd’hui.

Synopsis :
Sur les terres d’Eden, autrefois baignées de lumière, une brume sombre est apparue… L’un après l’autre, ses habitants ont sombré dans la folie et ont été transformés en Ombres. Le monde semble vivre ses dernières heures, pourtant il subsiste encore un espoir. Viendrait-il de cette étrange jeune fille rencontrée dans les terres Interdites ? Ou encore de ce garçon convaincu que ce monde peut encore être sauvé grâce à une pierre cachée dans l’ancienne cité de Vélésia… Certains secrets peuvent avoir des conséquences bien plus grandes pour ceux qui ignorent le passé.

1 – Dessins :

Nous sommes face ici à un format différent des mangas que j’ai l’habitude de critiquer. Il s’agit d’une bande dessinée au format A4 tout en couleur avec une couverture souple ainsi qu’une doublure (sur couverture comme dans les mangas).

De même la présentation n’est pas de 3 ou 4 strips comme pour les mangas, mais plutôt de 4 à 5 comme dans les bande dessinés Franco-belge.


Parlons maintenant de la qualité du dessin et pour commencer plutôt qu’un log discours, je vais vous présenter quelques planches. Selon moi ça se passe de commentaire :

Ce qui m’a particulièrement plus dans l’aspect graphique de cette oeuvre, c’est la mise en couleur. Je suis pourtant très attaché aux manga et à leur aspect noir & blanc, mais là c’est réellement magnifique. Il y a un soin très particulier dans le fait d’apporter une mise en couleur qui donne un aspect poétique à cette oeuvre. Il y a énormément de teintes différentes et de jeux de lumière qui apporte cette douceur et qui permet vraiment de se plonger facilement dans ce monde fantastique et onirique.

A côté de ça le chara design des personnages principaux que sont Maëlle et Nino est assez simple surtout Maëlle, qui porte une tenue légère et peu d’attributs, mais cela s’explique très certainement de part le rôle qu’elle doit jouer dans l’histoire… Les monstres eux ont été réellement très travaillés et il existe un bestiaires déjà très fourni dans ce premier tomes.

Vous l’aurez compris, j’ai été totalement séduit par l’aspect graphique et la patte d’Axendre, bravo à lui !

2 – L’histoire (attention spoil) :

Ce premier volume contient 46 pages d’histoire sur 62 en tout, le reste étant des illustrations couleurs diverses vraiment magnifiques (je me répète non ?). C’est donc assez court et c’est le seul reproche que je ferai à ce premier tome dont les événements s’enchaînent mais sans jamais rentrer réellement dans l’histoire. On apprend finalement que peu de choses. L’histoire débute par un flask back, puis on retrouve Maëlle qui délivre Nino et s’ensuit une course poursuite, entre eux et les « monstres » à leurs trousses.

Nous n’avons que quelques bribes d’explications par les discours des protagonistes, on sait que l’Eden (lieu dans lequel ils vivent) est menacé par « la brume », et que les humains à son contact se transforment en « monstres ». Nino qui lui pour une raison inconnue n’a pas été « contaminé » pense que la clef de la sauvegarde de l’humanité se trouve dans un palais à « Vélésia ». Il s’agirait d’une pierre. Il semblerait également que Maëlle soit la déesse « Lilith ».

Nous avons donc finalement que peu d’explications et cela pose beaucoup de questions. J’espère que tout ces mystères seront éclaircis par la suite. Qui est Lilith ? D’où vient cette brume ? Qu’est ce que Eden ? Qui est Nino ? Pourquoi n’a t’il pas été contaminé ? etc… Bref comme vous le voyez ce premier tome pose beaucoup de plus questions qu’il n’apporte de réponse, ce qui est assez normal finalement. J’aurai par contre aimé une introduction rapide présentant un peu le monde et l’univers dans lequel les protagonistes évoluent car ça plante le décor avant que l’action ne commence.

Le tome 2 s’annonce donc fort intéressant, il devrait paraître d’ici peu car le financement sur « Ulule » à été un véritable succès. J’ai eu l’occasion de lire les premières planches et il se passe encore des choses très étranges qui me donnent envie d’en savoir plus.

3 – Et la version numérique ? :

Bien qu’Eden existait avant tout au format BD classique, Axendre a décidé de pousser l’expérience encore plus loin en proposant en lecture gratuite (oui, oui vous avez bien lu) le tome 1 sur le site :

https://www.edenlasecondeaube.fr/

Mais attention, il ne s’agit pas simplement d’un pdf de la version papier, il s’agit réellement d’un livre numérique « animé ». Axendre a réellement travaillé d’arrache pied pour proposer une approche immersive de sa BD papier. Vous aurez ainsi le droit à une bande dessinée avec des images animées accompagnées de musiques d’ambiance (qui ont été composées pour l’occasion par Marc Bour) et qui accompagnent parfaitement ce voyage à travers le monde d’Eden.

Si la BD papier était déjà visuellement alléchante, la version numérique offre une expérience envoûtante, ne manquent plus que quelques bruitages pour que ce soit parfait.

La lecture numérique est disponible aussi bien sur ordinateur que tablette et smartphone (IOS ou Android). J’ai testé la version iPhone qui fonctionne très bien, même si elle est moins fluide que sur PC.

Conclusion :

Je ne saurai que trop vous conseiller de lire et d’acheter cette BD ne serait ce que pour admirer ces dessins magnifiques. J’attends de pouvoir mettre la main sur le tome 2 pour vous faire un retour, mais je suis persuadé qu’il sera tout autant qualitatif. J’espère également qu’il pourra être adapter au format numérique.

Vous pouvez acheter son livre sur amazon via un lien présent sur son site ci-dessous. Pour ma part il s’agissait d’un cadeau de ma femme qui a été livré avec quelques belles surprises très appréciables que vous pouvez admirer ci dessous :

Pour proposer tout ça, Axendre à besoin de soutien, voici donc les liens pour soutenir son projet :

Tippe : https://fr.tipeee.com/edenlasecondeaube

Ulule : https://fr.ulule.com/pierrechalamette/#/projects/online/

Facebook : https://www.facebook.com/edenlasecondeaube/

Instagram : https://www.instagram.com/axendre_bd/

Et bien évidemment je ne pouvais vous laisser sans mon fanart traditionnel. Il a été réalisé dans le cadre d’un concours qu’il avait lancé sur sa page Facebook et pour lequel j’ai remporté pas mal de goodies dont l’OST (CD de musique) d’eden. Il est entièrement numérique réalisé sous manga studio.

Voici donc le dessin et les photos de mes gains :

Vous pourrez retrouver par la suite ce dessin dans la rubrique « Fanart »

A très bientôt.

(2 commentaires)

  1. Très chouette article, je connais cet artiste depuis longtemps, on était sur le même forum BD, j’avais tellement hâte qu’il sorte une version papier de son œuvre 😁
    Je suis aussi fan de sa mise en couleur, c’est magique et sert bien l’ambiance de son livre.
    Hâte de lire le tome 2

  2. Tout à fait d’accord avec toi, j’ai de suite accroché à l’univers graphique de son oeuvre et j’ai également hâte de me procurer le tome 2, pour lequel je ferai aussi un petit article, d’ici fin d’année je pense.

Répondre à Stellibd Manga Annuler la réponse

Votre adresse ne sera pas publiée.